Architecture et Urbanisme

Présentation

L’année 2010 a été proclamée année internationale de la biodiversité par l’Organisation des Nations Unies, ceci notamment pour mobiliser la population mondiale autour de l’extinction de la biodiversité. Pourtant, le Ministère de l’Écologie relève que l’étalement urbain consomme l’équivalent d’un département tous les 10 ans. La gestion rationnelle de l’espace est donc une préoccupation majeure.

Durant les dernières décennies, l’enjeu majeur a été d’inscrire le territoire haut-normand dans l’ensemble européen et de faciliter son ouverture au monde. Seulement cela s’est aussi traduit par l’augmentation des transports routiers Selon l’INSEE, la Haute-Normandie est la troisième région française à émettre le plus de CO2 par les transports. Elle vient juste après les régions Picardie et Centre, avec 0,75 tonnes de CO2 par actifs en emploi et étudiants en 2007.

Nos objectifs

HNNE souhaite :

  • intégrer les enjeux liés à la biodiversité dans les projets d’aménagement urbain et rural, notamment paysagers
  • densifier le territoire urbain et lutter contre le mitage (l’étalement urbain)
  • mobiliser le foncier en réaménageant les friches
  • stopper l’artificialisation des sols par une organisation cohérente de l’urbanisation dans les documents d’urbanisme
  • optimiser les projets urbains en lien avec les systèmes de réseaux (de transports collectifs)
  • contribuer à améliorer le cadre de vie en végétalisant les villes
  • inciter à l’élaboration de documents d’urbanisme indexés vers la préservation de l’environnement
  • développer les trames vertes et bleues
  • encourager la participation des associations de protection de l’environnement dans l’élaboration des documents d’urbanisme.