Tout est lié

L'ACTUALITÉ > Europacity : Après le débat public, la meilleure décision est l'abandon du projet

13/09/2016 -

[Villes et territoires] Aujourd’hui, se tient la conférence de presse de publication du bilan et du compte rendu du débat public relatif au projet EuropaCity, animée par le Commission Nationale du Débat Public (CNDP). France Nature Environnement (FNE) et France Nature Environnement Ile-de-France (FNE IDF) rappellent leur opposition à ce projet de complexe commercial et de loisirs, dans le Triangle de Gonesse, ainsi que leur soutien aux associations départementales et locales du Val d’Oise et de Seine Saint Denis regroupées depuis 2011 dans le Collectif pour le Triangle de Gonesse.

Un autre modèle est possible

Alors que nombre de collectivités locales s’engagent aujourd’hui dans la lutte contre l’artificialisation des sols et l’amélioration du cadre de vie des citoyens, Europacity reste ancré dans un modèle qui a déjà prouvé ses limites et va à l’encontre du changement sociétal qui s’impose. Il est indispensable de travailler à la redynamisation des centres villes, notamment via les commerces de proximité et de favoriser les circuits courts. Or, ce projet ne répond pas du tout à ces nécessités.

Pour Dominique Duval, Présidente de FNE IDF « Les sols agricoles les plus centraux de la métropole doivent être préservés de l’artificialisation pour les services écosystémiques qu’ils rendent, mais aussi pour rapprocher les métropolitains de l’agriculture dont ils dépendent. »

 Une opposition claire durant le débat public

La majorité des participants au débat public, organisé par la CNDP 5citoyens, collectivités, associations et organisations professionnelles° ont exprimé, à travers de multiples arguments, un avis défavorable à ce projet.

Le débat a clairement fait apparaître que les déclarations d’intention de la maîtrise d’ouvrage sur les emplois, les formations, les enseignes ou la qualité environnementale du projet n’avaient aucun caractère d’engagement.

Pour Bernard Loup co-Président du CPTG : « Le maître d’ouvrage, Alliages & Territoires,  espérait faire de ce débat public un grand moment de co-construction de son projet et il a échoué. Son équipe n’a pas su écouter les intervenants et participants au débat. Nous attendons aujourd’hui que le maître d’ouvrage tire les conclusions qui s’imposent suite au bilan de la CNDP et renonce à ce projet».

L’abandon du projet s’impose

Suite au bilan de la CNDP aujourd’hui, le maître d’ouvrage disposera de trois mois pour décider des suites à donner à son projet. Au regard des avis majoritairement négatifs et des arguments des opposants, FNE et FNE IDF demandent l’abandon de ce projet inutile.

Pour Denez L’Hostis, Président de FNE « Sous couvert de donner au territoire francilien une nouvelle impulsion, cette réalisation risque de déstructurer les dynamiques locales. Notre Dame des Landes, Sivens, et aujourd’hui Europacity, l’Etat, ainsi  que les grands opérateurs privés, ne comprennent-ils pas qu’il nous faut changer de modèle ? Il est urgent de stopper ces grands projets inutiles qui ne répondent pas aux besoins des populations et engendrent de graves problèmes environnementaux ainsi que la destruction de nos ressources vitales ».

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 74 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. Communiqué FNE du mardi 13 septembre 2016