Tout est lié

L'ACTUALITÉ > Quelles perspectives pour la coexistence avec le loup ?

26/11/2014 -

À la veille de l'arrivée à Paris d'une marche initiée par la Fédération Nationale Ovine, réclamant notamment « l’exclusion des loups des zones d’élevage », France Nature Environnement présente son analyse et propose des pistes pour la coexistence des loups et des activités humaines.
 

Pour notre fédération, la question de la présence du loup en France ne se résoudra pas par la victoire d'un camp sur l'autre, éleveurs contre protecteurs et vice-versa, ou d'une vision sur l'autre. C'est par la construction de solutions concrètes favorisant la coexistence avec les prédateurs que passeront les possibilités de solutions, qui réclament à la société humaine de ne pas se projeter au 21ème siècle avec des raisonnements du 19ème. La coexistence avec des populations de prédateurs n'est pas une chose aisée, nulle part au monde, et notre responsabilité est de rechercher des solutions nouvelles dans le dialogue.

Plus de 20 ans après le retour naturel des loups dans notre pays, il est plus que temps de sortir des postures, des procès d'intention, des réponses toutes faites, pour définir ensemble les conditions de possibilité d'une présence pérenne de loups dans notre pays. FNE est disponible pour l'échange, l'examen et la définition de ces conditions.

Denez L’Hostis, président de FNE : « l'Etat doit s'engager clairement sur le fond au lieu de naviguer selon les pressions et énoncer pour toutes les parties prenantes les conditions d'une présence pérenne de l'espèce. Seul un portage par l'Etat d'une nécessaire logique de compromis, assumée et expliquée, sera de nature à créer à terme les conditions de la coexistence. »
 

Communiqué FNE du 26/11/2014